En 2012, le multi-canal est reconnu par les retailers comme modèle de fonctionnement inévitable compte tenu des habitudes des consommateurs. En effet, il existe tellement de différentes enseignes que le consommateur a le choix de faire ses achats où et quand il le souhaite.

Aujourd’hui, afin d’attirer et fidéliser le consommateur, le commerce multi-canal ne suffit plus uniquement. L’enjeu a changé : il faut davantage exploiter une stratégie multi-canal véritablement intégrée en mettant en avant des techniques de merchandising plus élaborées.

Plus loin que le magasin traditionnel

Certaines entreprises de distribution ont cherché à créer un modèle de fonctionnement omni-canal et ont amené le web au cœur de leurs points de vente afin de proposer toute leur gamme de produits à leurs clients. Cette innovation ne s’arrêtera pas là et la tendance va s’accélérer en 2013 avec une convergence des canaux de vente traditionnels et numériques.

La mobilité pour les points de ventes

L’arrivée du commerce en ligne a fait émerger les premiers points de vente réellement mobiles qui permettent également  de consulter les stocks en temps réel.

En 2013, Retailers, assurez-vous de bénéficier d’une plateforme de commerce centrée sur le client. Des évolutions sont à prévoir dans le commerce omni-canal, notamment l’union des réseaux sociaux et du offline et d’autres innovations verront le jour dans le secteur du commerce automatique intelligent (« headless commerce »).

Retrouvez l’article complet du Journal Du Net et les détails sur les défis de 2012.

 

 

Parlez-nous de vos défis et de vos ambitions.

Et voyons ensemble comment nous pouvons vous aider à les concrétiser.

Contactez un de nos ingénieurs