Drupal a le vent en poupe : Acquia, l’entreprise spécialiste du CMS open source a récemment conclut une levée de fonds de 50 millions de dollars. Et début mai, Data News réélisait le créateur Dries Buytaert au rang d’ICT personality of the year. Ce dernier y mentionnait alors le succès de son CMS tout en réaffirmant sa confiance dans le modèle open-source.

Actuellement, Drupal est derrière 3% des sites web à l’échelle du monde, notamment celui de la Maison Blanche. Acquia, cofondée par Dries Buytart, est d’ailleurs régulièrement désignée comme l’une des plus prometteuses aux Etats-Unis, où elle suscite l’admiration. Buytaert attribuait justement le succès de l’entreprise à une combinaison entre l’open source, qui intéresse toujours plus de professionnels, et à la mentalité américain « better, cheaper, faster », parfaitement adaptée à Drupal.
Il explique aussi que 80% du chiffre d’affaire Acquia vient de services cloud, plutôt que du support commercial. Un modèle qu’il espère voir repris par d’autres acteurs et leurs technologies, comme on commence à le voir pour les ERP et CRM.

Il évoque aussi le fait de conjuguer capitalisme (à l’occasion de la levée de fonds) et open source. Il parle alors d’une nouvelle sorte de capitalisme, qu’il qualifie de salutaire et sain : « En fin de compte, il ne s’agit pas de savoir qui gagne le plus d’argent, mais qui exerce le plus d’impact et qui améliore le monde ». Il illustre cette phrase par les milliers de sites d’ASBL et d’ONG qui reposent sur Drupal : « indirectement, nous aidons ces organisation à reussir. Je trouve cette approche importante. C’est la force motrice de tout ce que je fais »

Acquia compte ainsi profiter de la levée de fonds pour croitre rapidement et développer de nouveaux services, notamment sur le Big Data marketing et la personnalisation de la relation client. Sur son blog, Dries Buytaert souligne de nouveau que le modèle économique d’Acquia “est enraciné dans l’open source et cela nous aide à construire un Web qui soutient l’ouverture, l’innovation et la liberté”.

 

 

Parlez-nous de vos défis et de vos ambitions.

Et voyons ensemble comment nous pouvons vous aider à les concrétiser.

Contactez un de nos ingénieurs