Audaxis s’associe au journal Le Soir pour fêter ses 130 ans d’existence. Le quotidien belge francophone ne prend pas une ride. Au fil des ans, Le Soir évolue et s’adapte aux nouveaux défis notamment du digital.

 

Né en décembre 1887, “Le Soir est fier de ses racines, de son passé prestigieux et de son histoire aussi mouvementée que passionnante, histoire qui s’est souvent confondue avec celle de la Belgique” explique Christophe Berti son rédacteur en chef. Ce qui n’a jamais empêché le quotidien d’être à la pointe de la modernité et de rester résolument tourné vers l’avenir.

Dans un écosystème en constante transformation technologique, industrielle et économique, le quotidien cherche sans cesse à se renouveler et à répondre aux besoins et nouvelles pratiques de ses lecteurs sur tous types de supports.

 

Depuis de nombreuses années, Audaxis – expert en solutions digitales éditoriales – accompagne Le Soir dans sa transformation digitale via le choix et l’usage de nouvelles technologies toujours plus innovantes.  

Pionnier en matière de transformation digitale dans le monde la presse belge, Le Soir fût le premier journal belge à disposer d’un site web en 1996. Aujourd’hui, près de 300.000 visiteurs consultent chaque jour la version numérique sur mobile, site web et tablette. Que ce soit pour l’offre en ligne gratuite, le journal digital ou la synthèse de l’info.

 

En octobre dernier, lors d’une conférence donnée à Digital First Olivier De Raeymaeker, CEO du Soir, avait expliqué que “dans la presse, la digitalisation a débuté il y a très longtemps, probablement plus tôt que pour d’autres secteurs. Cela a changé fondamentalement ce que nous faisons et ce que nous sommes mais nous a apporté des opportunités claires.”

Les changements sont aujourd’hui constants. En 8 ans, les applications mobiles du Soir ont été téléchargées plus de 600.000 fois et à ce jour 50% des visites se font via smartphone. Tout en préservant son ADN – un journal de qualité riche d’une histoire de 130 ans qui lui confère toute sa crédibilité – Le Soir s’efforce d’évoluer rapidement et d’adapter son modèle au fil de l’eau.

Olivier De Raeymaeker a d’ailleurs conclu sa conférence en expliquant que la digitalisation requiert de la part du Soir de l’anticipation, de l’agilité, de l’audace et mais aussi des ressources et des investissements dans les technologies.

Parlez-nous de vos défis et de vos ambitions.

Et voyons ensemble comment nous pouvons vous aider à les concrétiser.

Contactez un de nos ingénieurs