En 2012, l’évènement avait été marqué par la maturité des solutions Open Source et leur coexistence avec les environnements propriétaires. La tendance de cette nouvelle édition est sans nul doute le développement de l’Open Source dans le cloud, avec pour chef de file la plateforme OpenStack.

Au cours d’une table ronde sur « Quel cloud libre pour vos infrastructures ? », les intervenants se sont accordés à dire qu’OpenStack devient relativement mature avec la dernière version Grizzly. D’autres plateformes existent comme CloudStack, OpenNebula, Eucalyptus, mais le choix de plusieurs grands acteurs de l’IT pour OpenStack en fait la référence en matière de cloud Open Source.

Quant à l’avenir de l’Open cloud, certains estiment que les notions de IaaS, SaaS, PaaS vont s’effacer au profit de solution de cloud broker (place de marché de cloud), comme le projet CompatibleOne pour assurer l’interopérabilité entre les différents clouds.

D’autres sujets ont été évoqués sur le salon comme le big data où les solutions Open Source comme Hadoop deviennent des références incontournables. Si on ajoute la montée en puissance d’Android et le développement de différents OS mobiles libres, la communauté Open Source affiche une certaine fierté.

Retrouvez l’intégralité de cet article sur le site du Monde Informatique.

Parlez-nous de vos défis et de vos ambitions.

Et voyons ensemble comment nous pouvons vous aider à les concrétiser.

Contactez un de nos ingénieurs