Les start-ups sont des entreprises innovantes conçues pour se développer rapidement. Cependant, ces dernières ne connaissent pas toutes une croissance fulgurante et continue. Mark Woodhams, directeur général NetSuite EMEA, dévoile les cinq idées fausses qui peuvent porter préjudice à leur transition vers le statut de scale-up.

 

En plus de devoir répondre à divers défis, tels que l’adaptation à un environnement compétitif, l’expansion sur de nouveaux marchés internationaux ou encore la professionnalisation de la gouvernance, les start-ups n’ont pas toutes la maturité nécessaire pour assurer le développement d’une entreprise agile. Retour avec Mark Woodhams sur les cinq pièges à éviter.  

 

VOULOIR TOUT MAÎTRISER

 

Les dirigeants de start-up doivent se rendre compte qu’il ne soit pas possible de décider de tout, tout le temps. Au contraire, ils doivent accepter de déléguer et partager la charge de travail avec leurs collaborateurs.  

La solution n’est pas uniquement d’agrandir ses effectifs, mais de choisir également la bonne technologie qui permettra de franchir le cap de scale-up. Que ce soit à l’aide de l’IA, pour optimiser la prise de décision, ou de logiciels de gestion d’entreprise, pour automatiser les charges de travail.

 

OUBLIER LES DONNÉES OPÉRATIONNELLES

 

Les données sont essentielles au succès de toute entreprise moderne, quelque soit sa taille ou son secteur d’activité. L’analyse des données client occupe une importance majeur pour comprendre au mieux les habitudes de consommation.

Cependant, les données opérationnelles ne doivent pas être négligées, au risque de ne pas être capable d’identifier les inefficiences liées à la croissance continue de l’entreprise.

 

NÉGLIGLER LA DISRUPTION

 

Bon nombre de start-ups pensent qu’elles ne seront pas affectées par la remise en question des pratiques sur le marché où elles opèrent.

Il faut savoir qu’aucune entreprise n’est à l’abri de toute perturbation. Penser que la demande sera omniprésente est une erreur qui pourrait avoir un impact négatif sur sa viabilité.

 

SE REPOSER SUR LE SUCCÈS

 

Après une période importante de croissance, beaucoup de patrons de start-ups pensent qu’ils connaîtront une trajectoire ascendante sans fin.

Maintenir sa croissance exige d’être constamment attentif aux évolutions de sa structure et de son secteur d’activité. Il ne faut jamais laisser place à l’immobilisme sur la route du succès, au risque de s’égarer et de devoir redoubler d’effort pour se remettre sur la voie de la croissance.

 

RESTER LOCAL

 

Une start-up doit être forte sur son marché local, tout en cherchant à passer le cap de l’internationalisation. D’où l’importance de penser, dès le début, son projet de manière globale.

La technologie d’aujourd’hui permet aux start-ups de répondre aux différentes opportunités sur le marché mondial.

 

 

Mark Woodhams est directeur général de NetSuite dans la région EMEA. NetSuite, leader des ERP dans le cloud, a favorisé la croissance à l’internationale d’entreprises telles que Deliveroo, Spotify and Snapchat.

 

Source :

http://www.smeweb.com/2018/03/27/five-misconceptions-stop-start-ups-becoming-scale-ups/

Parlez-nous de vos défis et de vos ambitions.

Et voyons ensemble comment nous pouvons vous aider à les concrétiser.

Contactez un de nos ingénieurs