Le Journal du Net a consacré récemment un dossier sur l’avenir du mobile dans les magasins physiques. Voici un résumé des utilisations les plus fréquentes du mobile pour un acheteur :

La photo

La majorité des consommateurs envoie (35%) à leur entourage ou prenne (33%) une photo de l’article, font des recherches sur le produit en magasin (31%), compare les prix (31%) ou appelle leur entourage.

Encourager l’achat et le paiement mobile

Le client, à l’aide d’une application mobile, peut scanner l’étiquette d’un produit pour en lire la description, le placer dans son panier virtuel et présenter son mobile à la caisse pour s’acquitter du montant et choisir le mode de livraison.

Le mobile est également utilisé pour fluidifier le paiement en magasin ce qui est très prometteur. En effet, des applications permettent à un magasin d’imprimer sur un ticket un QR code identifiant l’achat, et le client déclenche lui-même le paiement en validant le ticket au moyen d’un code PIN.

En amont de l’achat, le mobile peut guider le consommateur dans les rayons d’un point de vente à l’aide d’un prototype de géolocalisation indoor.

Plus de services

Le paiement mobile permet aux enseignes de récupérer des données clients et alimenter leur CRM : historique des achats, profil, promotions,… et à l’avenir mieux cibler et fidéliser le client. Plus besoin de cartes de fidélité papier avec le mobile, les clients reçoivent directement les promotions et bons de réduction via une application qui leur donne également le solde des points de fidélité.

La géolocalisation permettant au consommateur de trouver le meilleur itinéraire dans un grand point de vente est aussi possible avec le mobile, de même que le dialogue avec l’acheteur au travers d’un chat instantané via une application.

Retrouvez le dossier complet du Journal du Net.

 

Parlez-nous de vos défis et de vos ambitions.

Et voyons ensemble comment nous pouvons vous aider à les concrétiser.

Contactez un de nos ingénieurs