Une récente étude du cabinet PwC montre que les entreprises s’intéressent de plus en plus aux objets connectés, tous secteurs d’activité confondus

A travers différents projets, les entreprises s’impliquent doucement mais surement dans l’Internet des objets. L’un des aspects les plus prometteurs serait les capteurs, qui permettent de récolter de nouvelles données. Il sont en effet présenté comme la clé de l’extraction et de la valorisation des données. « Du réfrigérateur à la voiture, les objets connectés rapportent des milliers d’informations dans le giron du numérique. Ils vont faire de l’Internet des objets une industrie de plusieurs milliers de milliards de dollars en 2020 », détaille l’étude.

Sur 1500 entreprises répondantes, près de 20% investissent dans l’Internet des objets contre 17% l’an passé. Et 14% d’entre elles indiquent avoir placé les capteurs au sommet de leur priorité pour les cinq prochaines années. On en voit déjà certaines applications : l’opérateur AT&T a mis en place un système de « bagages intelligents » via des systèmes LTE et GPS. Il est ainsi possible de suivre ses valises en temps réel avec son smartphone ou sa tablette. De son côté, la ville de San Jose s’est équipée d’un réseau de capteurs pour mesurer le trafic ainsi que la pollution atmosphérique et sonore. Et enfin, la voiture automatique Google Car est bardée de capteurs. L’internet des objets couvre ainsi un large spectre et peut être utilisé dans le cadre de projets très différents.

Les données récoltées, notamment par les capteurs, permettent de prendre des meilleures décisions plus rapidement aussi bien dans le domaine de la supply chain, de la gestion des processus ou de la GRC, avance l’étude de PwC.  L’étude ne mentionne pas le secteur de la distribution mais là encore, des solutions commencent à pointer le bout de leur nez. Par exemple, iBeacon d’Apple ou Gimbal de Qualcomm permettent de suivre les consommateurs dans les magasins.

Les fabricants sont bien conscients de l’essor de cette nouvelle tendance. Des sociétés comme Intel et Qualcomm proposent déjà des packs de capteurs pouvant servir dans différents secteurs. En outre, des standards propres à l’Internet des objets devraient bientôt voir le jour via des organisations comme AllSeen Alliance, dirigée par Qualcomm et Microsoft, ou Open Interconnect Consortium, dont les rênes sont tenues par Samsung et Dell.

Sources :
http://www.pwc.com/us/en/advisory/digital-iq-survey/assets/sensor-technology.pdf
http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-20-des-entreprises-investissent-dans-l-internet-des-objets-58263.html
 

Parlez-nous de vos défis et de vos ambitions.

Et voyons ensemble comment nous pouvons vous aider à les concrétiser.

Contactez un de nos ingénieurs