A l’occasion d’une interview pour Datanews, Olivier Collard, Directeur IT d’Euro Center/Eggo, revient sur son partenariat avec Audaxis. Il y évoque le développement d’un module de gestion des points de vente sur mesure pour l’enseigne d’électro-ménager préférée des Wallons.

Olivier Collard présente d’abord sa mission: « réinternaliser un grande partie de l’infrastructure et de sortir d’une expérience cloud malheureuse ». Celle-ci traduit la volonté de valoriser l’IT comme un véritable moteur de croissance, et non un poste à coût.

Dès lors, l’objectif est de réintégrer les applications métiers pour gagner en confort, performance et « sécurité des données clients, un asset particulièrement précieux pour nous ». De plus, il diminue les couts opérationnels et facilite la gestion de l’IT en s’affranchissant du partenaire cloud en externe : « Il a été décidé de déployer de nouveaux outils ERP, en remplacement des solutions sur mesure qui étaient exploitées dans le cloud et qui avaient engendré une shadow IT difficile à maîtriser et couteuse »
Il s’est alors tourné vers Audaxis, dans cette optique de standardisation et intégration des applications métiers : « Mais nous éprouvons des difficultés à recruter les bonnes compétences. Cela dit, nous faisons appel à des partenaires, par exemple […], Audaxis pour les développements ERP, […]. Nous privilégions les partenaires […] avec lesquels nous pouvons établir une relation de confiance plutôt que de consommer du service ».

Le développement évoqué est celui d’une « nouvelle solution de vente comptoir sur mesure, développée avec Audaxis et notre équipe interne sur la base du produit open source Compière, étant donné qu’il s’agit de notre core business et que les processus sont associés à un ensemble de services sur mesure qui constituent un différentiateur concurrentiel. […]. J’ajoute que ces nouveaux ERP vont nous permettre d’éviter les doubles encodages, de disposer d’outils de pilotage d’entreprise efficaces, d’offrir de nouveaux services à nos clients, de mettre en place un systèrme de commandes électroniques ainsi que d’intensifier les échanges de documents électroniques avec nos founisseurs. Dans cette optique, nous allons deployer l’outil ESB/ETL de Talend comme interface entre les sources de données internes et externes, et qui assurera l’intégration entre les flux business. »
Enfin, le directeur IT conclut sur le futur de l’entreprise et sa vision de l’IT : « C’est ainsi qu’Eggo commercialise depuis peu également des dressings et que l’ERP mis en place nous a permis d’être plus flexibles et de répondre rapidement aux nouvelles demande business. J’ajoute que si le CIO doit évidemment veiller à la maîtrise des couts, il doit également créer de la valeur ». L’idée est bien de se rapprocher d’une informatique capable de soutenir la croissance future de l’organisation et de faire de l’IT un véritable partenaire du business : « Il ne s’agit pas de projets informatiques, mais de projets business »
 

Parlez-nous de vos défis et de vos ambitions.

Et voyons ensemble comment nous pouvons vous aider à les concrétiser.

Contactez un de nos ingénieurs