Les dirigeants de Talend ont formulé leurs prédictions pour l’année à venir. Ils insistent notamment sur la façon dont le Big Data et le Cloud vont façonner l’avenir à mesure qu’ils continueront de se développer.

 

  • Plus d’interaction entre le Big Data et le Cloud

Pour l’instant, le Cloud sert principalement au déploiement de plates formes Big Data. Mais il rassemblera bientôt de multiples sources de Big Data, à travers les données publiques et sociales, ainsi que l’open data. Dès lors, Talend prévoit qu’en 2014, les projets Big Data se multiplieront grâce à ces sources de données. Il est alors recommandé aux entreprises de mettre en place des infrastructures capables de tirer parti de ce flux massif de données pertinentes, pour aller au-delà des sources classiques que sont les bases de données, ERP, CRM…

 

  • Hadoop, la solution pour les entreprises

A l’origine, Hadoop était essentiellement un système de traitement de données qui permettait aux applications de travailler avec des milliers de nœuds et des pétaoctets de données. Grâce aux apports de 2013, notamment YARN qui permet le traitement des données sans monopoliser les ressources du cluster, Hadoop est devenu une véritable solution pour les entreprises. Cette version 2.0 propose une infrastructure permettant de déployer nativement des processus Big Data et ainsi d’accélérer les projets.

 

  • Vers le Cloud hybride

Alors que les entreprises ont adopté le Cloud, les déploiements restent assez cloisonnés et l’interaction entre les systèmes du Cloud et les systèmes on-premises n’est pas assez efficace. Mais cette rupture sera bientôt effacée par un recours plus important à la virtualisation, à l’utilisation de techniques de déploiement élastique et à des plateformes d’intégration hybrides. Ces derniers favoriseront les modes de déploiement hybrides, ce qui permettra de s’affranchir de la segmentation entre le Cloud et l’infrastructure de l’entreprise.

 

  • Les Big Data opérationnelles

Bien que les Big Data se démocratisent et soient adoptées par un grand nombre d’entreprises, elles sont majoritairement utilisées pour de l’analytique. Grace à l’augmentation considérable du volume de données qui a lieu actuellement en stockage comme en exploitation, on voit apparaitre des applications Big Data dans de nouveaux domaines. Analyse du comportement des clients, analyse du risque… Des usages originaux rendus possible par la mise à disposition de la technologie des Big Data opérationnelles. Talend annonce que les Big Data seront utilisées en 2014 dans un cadre opérationnel, et ainsi consommées par de nombreux équipements et applications. 

 

  • Des entreprises plus centrées sur les données

L’informatique étant devenu critique pour une grande majorité des entreprises, 2014 verra de nombreuses entreprise transformer leur activité en profondeur grâce à l’usage de données, voire se mettre à monétiser leurs données. Ainsi, Talend va même jusqu’à miser sur la création de nouveaux business models via l’utilisation de données, qui permettront aussi d’aller tirer parti de segments de marchés jusqu’alors inexplorés.

 

Source : http:/www.talend.com/wp-content/legacy/files/newsletter/newsletter43_FR_edito.html?mkt_tok=3RkMMJWWfF9wsRoku6XJeu%2FhmjTEU5z17uQlWa6g38431UFwdcjKPmjr1YQJScp0aPyQAgobGp5I5FELTrfYVaF0t6MKXA%3D%3D

Parlez-nous de vos défis et de vos ambitions.

Et voyons ensemble comment nous pouvons vous aider à les concrétiser.

Contactez un de nos ingénieurs