Dans les obstacles à la migration d’un ERP, le coût arrive en première position suivi de la complexité technique. C’est ce qui ressort d’une étude menée par IDC auprès de 170 directions générales.

Relayée par 01Business, l’étude d’IDC constate que si les coûts de maintenance sont respectés par les éditeurs, il n’en est pas de même pour les dépenses de mises à jour ou modifications qui atteignent en moyenne 900.000 euros.

L’étude ne distingue pas les ERP propriétaires des ERP open source dont les migrations sont libres voire incluses dans la redevance annuelle.

A titre de comparaison, le budget moyen d’une migration OpenERP ou Compiere se situe en dessous de 50.000 euros.

Parlez-nous de vos défis et de vos ambitions.

Et voyons ensemble comment nous pouvons vous aider à les concrétiser.

Contactez un de nos ingénieurs